Des fichiers peaufinés, des clients satisfaits

21 May 2015
Des fichiers peaufinés, des clients satisfaits

Les contrôles avant livraison assurent le service « premium » des traducteurs

Article écrit par traducteur freelance, Steffie Decocq

À l’heure du content marketing et des posts via les réseaux sociaux où les contenus sont produits et diffusés à toute allure, les outils du traducteur lui permettent non seulement de traduire mais aussi de préparer ses traductions à une utilisation immédiate. 

En tant que traducteurs, certaines fonctionnalités de nos logiciels de TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) nous permettent de nous assurer, avant livraison finale, qu’aucun détail ne nous a échappé et par la même occasion de ravir le client qui se trouve à l’autre bout de la chaîne, en lui apportant un service « premium ».

 

Voici alors 5 idées de contrôle ultime avant livraison qui permettront aux traducteurs de livrer une traduction presqu’irréprochable :

- L’incontournable spell-checker : il peut parfois sembler désuet tant nos logiciels sont perfectionnés, toutefois personne n’est à l’abri d’une coquille.

- La vérification des chiffres : rien de plus dommage qu’une erreur de chiffres au sein d’une bonne traduction. Un zéro de trop et c’est le sens du texte complet qui en pâtit. Déjà Vu offre par exemple une fonction de vérification des chiffres (Ctrl+Shift+F7).

- La vérification des codes imbriqués générés par nos outils de TAO : un fichier sans erreur de code permet de réduire le temps nécessaire au formatage après export et surtout de coller à la mise en page d’origine du fichier. Un Ctrl+Shift+F8 permet dans Déjà Vu de vérifier l’ensemble des codes.

- Remplacement des doubles espaces : il est toujours très désagréable de rencontrer des doubles espaces à la lecture d’un texte. Au moyen d’un simple Batch & Replace (Ctrl+H), vous remplacez les doubles espaces en espaces simples.

- Apostrophe courbe : le même raccourci clavier (Ctrl+H) vous facilite le remplacement des apostrophes droites « ' », notamment pour les traductions françaises, où l’on préfèrera l’apostrophe courbe « ’» (dont le raccourci clavier est Alt+0146).

- Espaces insécables : ne pas oublier l’espace insécable devant un signe de ponctuation double (raccourci clavier : Alt+0160 ou Ctrl+Maj+Espace) évitant ainsi d’isoler la phrase de son signe de ponctuation, par exemple, sur une autre ligne.

 

Ces quelques contrôles ne sont bien évidemment pas les seuls à mener avant de livrer vos projets, ils permettent cependant de garantir une traduction propre et finalisée au client. Chacun de nos outils de TAO offre ses propres fonctions de contrôle et notamment la vérification de la terminologie, pour vous assurer de l’homogénéité des termes utilisés et du respect des éventuels glossaires.

Le marché des logiciels de traduction est relativement vaste... Entre mémoires de traduction, bases terminologiques, traduction automatique, il peut s’avérer difficile de choisir le bon logiciel en fonction de ses propres besoins et de réussir à tirer profit d’un tel investissement, car, même s’il peut vite être rentabilisé, il s’agit tout de même de plusieurs centaines d’euros.

Déjà Vu est à mes yeux le bon compromis : son tarif est attractif si l’on compare aux géants du marché et son utilisation ultra-intuitive et conviviale. Le principe de fonctionnement de Déjà Vu est bien évidemment semblable à celui des autres logiciels de TAO, mais ses adeptes mettent tout particulièrement en avant sa simplicité d’utilisation.

Return to main blog