Typographie et nombres en français : règles de base

14 Sep 2015
Typographie et nombres en français : règles de base

 

Lorsque les nombres s’en mêlent, pas question d’improvisation : n’oubliez pas les conventions typographiques de base.

Bien entendu, chaque pays à ses propres règles, mais en français (une langue bien connue pour ses charmes mais surtout sa complexité !), les conventions typographiques ont de quoi nous faire perdre la tête ! Voici alors quelques notions essentielles à une rédaction ou une traduction vers le français sans impair.

Comment intégrer les nombres à vos textes ? En toutes lettres ? En chiffres ? Une virgule ou un point ? Majuscule ou minuscule ? Voici quelques éléments de réponse !

 

Règles d’écriture

À l’écrit, on préfère l’utilisation des chiffres de un à neuf en toutes lettres tandis qu’à partir de 10, on passe aux chiffres, en n’oubliant pas d’insérer une espace insécable entre chaque groupe de 3 chiffres : « Il me reste deux projets à gérer, l’un de 2 000 mots et l’autre de 500 mots ». Notons toutefois que les années, paginations, codes postaux et références légales ne sont pas soumis à cette règle.

Côté français, le séparateur décimal est la virgule et non le point : « un projet à 4 525,85 € ». Qui s’afficherait outre-Manche « 4,525.85 » : en effet, la typographie anglaise veut que les nombres soient écrits en groupes de trois chiffres séparés par des virgules et que les décimales soient séparées des entiers par un point.

Accord

Tout le monde s’est déjà posé au moins une fois cette question : dois-je écrire 1,99 euro ou 1,99 euros ? L’erreur est souvent commise, mais en français, on considère que le pluriel commence à 2. Tout ce qui est inférieur à 2 reste donc au singulier. C’est pourquoi on écrit : 1,99 euro, 1,1 milliard, même si le pluriel est tentant !

Dates et heures

Les heures et dates ne sont pas en reste. Elles sont rarement écrites comme il faut, en effet, beaucoup pensent que les jours ou les mois doivent systématiquement porter une majuscule. Il s’agit d’une idée reçue, dans le corps d’un texte, les dates ne comportent ni virgule ni majuscule : par exemple, « le mercredi 9 septembre », en veillant à ne pas ajouter de zéro au jour. En revanche, il existe une exception pour les événements historiques dont la date prend une majuscule : le 8 Mai, le 11 Novembre, la guerre de Cent ans. Et pour les heures, pas de H majuscule ! « Ce projet doit être livré à 10 h 00 », sans oublier les espaces : toutes les composantes de l'heure sont séparées par une espace insécable.

Unités

De manière générale, il vaut mieux éviter de séparer un nombre écrit en chiffres du mot qu’il accompagne, c’est pourquoi on utilisera une espace insécable entre les deux. Cela s’applique tout particulièrement aux unités et monnaies. Ensuite, il convient d’écrire les unités, abrégées ou non, en minuscules : dix ampères, 3 l, 25 km... En n’ajoutant aucune marque de pluriel ni point aux abréviations ! (Pas question d’écrire  « J’ai parcouru 25 kms aujourd’hui » ni « J’ai parcouru 25 km. aujourd’hui ».)

Il existe toutefois des exceptions, notamment les degrés : 15 °C ou 15 °F, l’unité prend une majuscule.

Autre particularité, celles des unités composées de deux unités distinctes : le trait d’union est de mise, par exemple : un newton-mètre.

Attention à ne pas mélanger unités littérales et symboles : on écrit km/h et non pas km/heure.

 

Les conventions typographiques peuvent parfois ressembler à de la science-fiction, toutefois elles sont indispensables à l’harmonie des écrits et facilitent la lecture. Elles permettent aussi de lever certaines ambiguïtés pouvant mener à des contresens. Il existe de nombreux guides pratiques pouvant vous faciliter la tâche... Encore faut-il que les auteurs ne se contredisent pas !

 

Pour aller plus loin...

  • Un incontournable

Louis Guéry, Dictionnaire des règles typographiques, Paris, Victoires Éditions,‎ 2010, 4e éd., 278 p           

  • Un ouvrage condensé, accessible en ligne

Jacques André, Petites leçons de typographie, Rennes, Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (IRISA)

  • Le site de référence: 

TERMIUM Plus : notamment la rubrique Chroniques de langue, qui permet de rechercher par mot-clé.

 

 

Retour au blog principal
first