Accueil / Blog / SEO international, retrouvez les bonnes pratiques

SEO international, retrouvez les bonnes pratiques

SEO international, retrouvez les bonnes pratiques

Tout le monde rêve aujourd’hui de déployer ses produits ou services à l’étranger. Lorsque, par exemple, votre site de e-commerce a acquis une petite notoriété dans l’Hexagone, on peut facilement être tenté par une expansion dans les pays voisins. Espagne, Belgique Allemagne, Royaume-Uni ou L'Italie sont autant de destinations que choisissent les dirigeants d’entreprises ou entrepreneurs pour connaître les premières joies de l’export. L’internationalisation, ce moment clé de la vie de l’entreprise, vient généralement couronner la mise en place de stratégies qui ont permis d’accroître la notoriété de votre marque. Parmi ces stratégies, on observe un intérêt de plus en plus marqué des entreprises pour le SEO.





Pourquoi ? La réponse est simple :

93% des premières interactions en ligne entre une marque et ses consommateurs potentiels passent initialement par les moteurs de recherche.

75 % des personnes qui effectuent des recherches se contentent des résultats qui apparaissent en première page.

Lorsque vous vous lancez à l’étranger, le SEO joue un rôle tout aussi important. Pourtant de nombreuses sociétés qui, curieusement, en avaient fait un vrai levier d’acquisition client, le négligent lorsqu’elles se projettent sur d’autres marchés. Elles gardent un œil attentif sur leur contenu mais oublient de nombreux éléments qui pourraient leur permettre de dérouler une véritable stratégie de SEO international.

Nous avons regroupé pour vous les éléments les plus importants à prendre en compte pour que vous deveniez les as du SEO international.

Roulement de tambour ….. ces étapes qui changent tout sont :

1/ L’utilisation de “google analytics” pour identifier vos futurs marchés

Vous ne vous en rendez peut être pas encore compte mais votre produit intéresse d’ors et déjà des consommateurs au Canada et en Espagne. Ce n’est pas moi qui vous le dis, c’est sur votre compte google analytics !               

Beaucoup d’entreprises ne regardent pas avec assez d'attention, les informations présentes sur google analytics. Pourtant la fonctionnalité qui vous permet de décrypter l’origine géographique de chaque clic peut vous réserver de belles surprises. Sans le savoir certains de vos mots clés ont pu optimiser votre référencement sur d’autres marchés francophones ( Canada, Maghreb etc). Pour le vérifier vous pouvez utiliser la sous catégorie information démographique de la section audience sur votre espace personnel google analytics. Sélectionnez alors les informations qui vous intéressent, qu’il s’agisse du langage ou de la localisation et forcez votre avantage en ciblant ces marchés en particulier.  

Ne vous y trompez pas, comme nous allons vous l’expliquer ci-dessous, vous disposez de nombreux leviers pour accroître ce trafic.

2/  La structure de votre site doit être irréprochable

On ne le répétera jamais assez mais la structure de votre site internet est primordiale pour vous assurer un trafic important. Sa visibilité doit être optimisée pour produire des résultats dans toutes les régions du monde dans lesquelles vous vous implantez. Des stratégies plus conséquentes peuvent être envisagées mais retenez en priorité ces trois points :

Essayez d’acheter un nom de domaine de premier niveau de code pays ( ccTld). Il s’agit d’un nom de domaine lié à un pays spécifique. Par exemple  .co.uk est le ccTI du Royaume Uni.
Utilisez un nom de domaine générique de premier niveau (gTLD), avec un sous-domaine spécifique à un pays (ou à une langue), par exemple http://uk.powerling.com ou http://en.powerling.com
Utilisez un gTLD avec un sous-répertoire spécifique à un pays ou à une langue, par exemple http://www.example.com/uk. Si vous ciblez des pays où plusieurs langues sont parlées, vous aurez besoin d'une structure qui comprend à la fois des sous-répertoires par pays et par langue.  Par exemple, http://www.powerling.com/gb/en/ serait utilisé pour cibler les anglophones en Grande-Bretagne, http://www.powerling.com/us/en/ ciblerait les anglophones aux États-Unis, etc.

3/ HrefLang Tags

Si votre site a atteint une notoriété internationale, vous souhaitez vraisemblablement améliorer l’expérience de vos clients quelque soit leur localisation. Cela peut vous paraître difficile à mettre en place alors que pourtant vos visites organiques issus de l’étranger, augmentent tous les jours. À mesure que vos sites grandissent et que les versions de vos différentes pages se multiplient, il peut être difficile pour googlebot de déterminer quel contenu est destiné à quel public. La hantise de nombreux responsables marketing est par exemple qu’un contenu en anglais soit proposé à des francophones alors que vous disposez de contenus en français. La balise hreflang permet de dire explicitement à quels locuteurs s’adressent chaque contenu. Concrètement, vous signifiez ainsi à Google que plusieurs versions de votre page existent pour différents langages.


4/ Balises “ content-language “

De nombreux moteurs de recherche utilisent encore les métas balises “ content language “ pour déterminer la localisation de vos pages et donc indirectement le pays où elles devraient être indexées. C’est le cas notamment de bing qui recommande d’utiliser les balises “ content-language “  dans la partie “ head” pour y intégrer la localisation de chacune de vos pages.

un exemple d’intégration : <meta http-equiv=”content-language” content=”en-us”>

5/ Recherche sur les meilleurs mots clés.

Vous devez absolument effectuer une recherche sur les mots clés en étant accompagnés de spécialistes linguistiques des langues cibles. Pourquoi cette recherche est-elle primordiale ? Trop souvent, des personnes pensent qu’il suffit de traduire les mots clés. Ce raisonnement est totalement erroné. En effet, partir de ce postulat exclut totalement la notion de différence de consommation et de culture entre les pays. Les consommateurs n’ont pas les même reflexes et ne font pas les même recherches en fonction du pays dans lequel ils vivent.
Les traductions littérales échouent à rendre compte de ces différences culturelles. Les services de traductions professionnels proposent généralement un accompagnement sur la localisation de recherche de mots clés pour vous permettre d’augmenter votre trafic. En complément, POWERLING propose également des audits SEO afin d’analyser les tendances marché, les habitudes des consommateurs et les actions des concurrents pour vous proposer les mots clés localisés les plus pertinents possibles.

6/ Localisation

La localisation désigne simplement le fait d’adapter votre contenu qui a pu déjà faire l'objet de traduction, aux spécificités du pays que vous ciblez. À la suite de ce que nous expliquions sur les différences culturelles concernant les mots clefs et recherches internet, il est important de s’entourer de locuteurs natifs pour cette étape. Les éléments les plus importants à localiser sont nombreux et divers, à titre d’exemple on trouve : les URL, les titres, les Meta Description, les textes de navigation et de recherche, les images, la monnaie utilisée… et bien d’autres ! Au plus votre contenu sera adapté à votre cible, au plus vos consommateurs seront enclins à acheter car ils se sentiront « chez eux » !
Pour en savoir plus sur la localisation de contenu, nous vous invitons à lire nos articles dédiés :


Qu'est ce qu'une traduction localisee ?
6 bonnes pratiques pour traduire un site internet multilingue
Le SEO dans la traduction
La traduction localisee pour assurer son succes commercial


7/ Retargeting spécifique par rapport à la zone géographique

Il y a  de nombreuses façons de permettre à votre site de cibler des pays spécifiques.:
La structure de votre site que nous évoquions plus haut
L’utilisation d’adresses IP local
Les outils de Google

Si, par exemple, vous décidez d’utiliser des sous domaines et sous répertoires pour structurer vos sites internationaux, les outils de la console google  peuvent vous permettre d’en optimiser l’utilisation.
 
8/ Améliorer vos interlink

Les moteurs de recherche préfèrent que les utilisateurs redirigés par des liens proviennent de sites de la région que vous ciblez.  Pour y parvenir, n’hésitez pas à développer des partenariats avec des sites locaux, vous rapprocher d’influenceurs et de médias et éventuellement réaliser une analyse backlinks des sites les plus performants du pays.



Avec toutes ces informations, vous êtes parés pour envisager l’internationalisation de votre stratégie SEO. Toutefois, rien ne sera possible sans des contenus de qualité qui assurent à la fois l’attraction et la rétention d’utilisateurs sur votre site. Chez Powerling, nous nous considérons comme des managers internationaux de contenu (International content manager). Nous accompagnons donc nos clients dans le déploiement de leur contenu au niveau mondial. Découvrez dans notre prochain article comment nous créons des API pour récupérer les contenus directement dans votre système et ainsi les traduire plus rapidement.

Retour au blog principal