Des essais cliniques au lancement du produit

Nous collaborons avec de nombreuses entreprises spécialisées dans les sciences de la vie et répondons à leurs besoins de traduction de texte et localisation. Voici quelques exemples de ce que nous traitons : documentation technique, recherche clinique, mesures juridiques et réglementaires, marketing, sites web et logiciels.

Cliquez ici pour voir l'ensemble de nos domaines d'expertise

Notre expertise médicale

Les traducteurs de Powerling ont une connaissance approfondie du domaine de la sécurité, de la documentation aux utilisateurs mais aussi de l’ensemble de la chaîne commerciale. Nous collaborons aujourd’hui avec des médecins et pharmaciens qui valident nos traductions dans certains cas, sous couvert d’un contrat de confidentialité.

En savoir plus sur notre réseau de traducteurs

Tarifs attractifs et retour rapide

Les tarifs peuvent être réduits de 30 % et le délai de réalisation considérablement diminué grâce à notre outil de TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) Déjà Vu qui nous permet de gérer efficacement la terminologie, de créer une mémoire de traduction et d'archiver vos traductions, quelles que soient les langues.

En savoir plus sur la technologie Déjà Vu

Notre expertise dans le secteur médical et pharmaceutique


Notre expertise linguistique dans les sciences de la vie

Les traducteurs de Powerling ont une connaissance approfondie du domaine de la sécurité, de la documentation aux utilisateurs mais aussi de l’ensemble de la chaîne commerciale.

 

Nos traducteurs ont conscience que les traductions médicales et pharmaceutiques sont deux spécialités qui comportent chacune de nombreux domaines et sous-domaines bien distincts. En effet, ces spécialités font appel à une terminologie et un style rédactionnel qui leur sont propres et que nos traducteurs maîtrisent parfaitement. 

De plus, Powerling collabore aujourd’hui avec des médecins et pharmaciens, sous couvert d’un contrat de confidentialité, qui valident sur demande les traductions. Chaque professionnel avec qui nous travaillons possède les connaissances requises et maîtrise complètement les langues concernées.

Nos experts en linguistiques

  • Nos traducteurs professionnels traduisent uniquement vers leur langue maternelle.
  • Nous suivons un processus normalisé pour le recrutement de nos traducteurs et relecteurs.
  • Le chef de projet est votre interlocuteur privilégié.

 

Contrôle qualité

  • Nous testons et réévaluons régulièrement le niveau de nos traducteurs.
  • Votre satisfaction est évaluée par questionnaire.
  • Les retours sont traités en moins de 48 heures.

 

Avancée technologique

  • Partenariat exclusif avec le logiciel Déjà Vu (deuxième au classement mondial des outils de TAO).
  • Système de gestion de la terminologie.
  • Prise en charge de tous les formats pour la publication et l'impression.

 

Confidentialité

Nous sommes totalement conscients de l'importance que revêt la confidentialité dans votre activité. Par conséquent, nous prenons toutes les mesures nécessaires pour garantir la confidentialité de tous vos documents et toutes les informations que vous nous communiquez.

 

Nous signons sur demande des accords de confidentialité avec nos clients et mettons à leur disposition un serveur FTP afin d'échanger des documents de manière sûre et confidentielle. En outre, tous les professionnels impliqués dans votre projets signent eux aussi un accord de confidentialité et sont soumis à nos conditions générales d'achat. Ils sont responsables de la divulgation de l'information.

Sur demande, nous pouvons également crypter nos échanges et vos fichiers.

Traductions médicales en Europe

Trois directives régulent la vente de dispositifs médicaux au sein de l’Union européenne. Ces directives déterminent également les exigences de traduction pour les produits.

Bien que l'on recense de nombreuses similitudes parmi les exigences qu'impose la traduction, il est important de noter que les pays membres de l’Union européenne n’ont pas l’autorité de déterminer des exigences distinctes pour les dispositifs médicaux. 

Les trois directives sont :

  • 93/42/CEE relative aux dispositifs médicaux. 
    Cette directive couvre divers dispositifs médicaux.
  • 90/385/CEE relative aux dispositifs médicaux implantables actifs.
    Cette directive couvre en particulier les dispositifs médicaux implantables.
  • 98/79/CEE relative aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro.
    Cette directive couvre les dispositifs utilisés afin d’analyser les tissus, le sang et autres fluides.

 

Les directives de l’UE classent les dispositifs médicaux en fonction de leur capacité à nuire aux patients, aux utilisateurs ou aux personnes se trouvant à proximité.

  • Dispositifs de classe I : dispositifs à bas risque
  • Dispositifs de classe II A et II B  : dispositifs à risque moyen
  • Dispositifs de classe III : dispositifs à haut risque

Les exigences de traduction dépendent donc elles aussi de la classification. Les dispositifs à plus haut risque des classes II et III ainsi que la plupart des dispositifs de classe I nécessitent la certification par un tiers et un représentant certifié par l’UE.

 

    Mises aux normes, notices médicales, dossiers de communication, réactualisation des notices 

    1 800 000 mots en anglais 

    Notices médicales, protocoles, contrats juridiques et commerciaux, rapports financiers 

    800 000 mots en 2 langues 

    Notices médicales, mises aux normes, contrats, A.M.M 

    405 000 mots en 5 langues 

    Rapport d’essais, notices médicales, mises aux normes 

    300 000 mots en 8 langues 

    Contrats commerciaux, notices et composants, rapports d’expertises, notices et étuis 

    800 000 mots en 8 langues 

    Rapport d’essais, notices médicales, réactualisation des notices (suite à la directive Reach de décembre 2006) 

    200 000 mots en 8 langues 

    Mises aux normes, notices médicales et composantes, site Internet 

    288 000 mots en 6 langues 

    Protocoles, A.M.M, rapports de développement 

    280 000 mots en 6 langues

first