Accueil / Blog / A chacun son Thanksgiving !

A chacun son Thanksgiving !

2018-11-21
A chacun son Thanksgiving !

Tel qu’on peut la voir à la télévision, rien ne semble plus États-unien que la fête de Thanksgiving. Ces moments de retrouvailles familiales autour d’un chaleureux repas, ouvre la « saison des vacances » aux États-Unis. C’est donc aujourd’hui principalement une célébration de la convivialité.
D’ailleurs, son nom affiche la couleur : Thanksgiving, « Merci pour le don ». Il s’agissait, à l’origine, d'une action de grâce adressée à Dieu par les Pères Pèlerins débarqués en Amérique du Nord au XVIIe siècle, pour louer l’abondance et la qualité des récoltes. De là découle la composition particulière du menu de Thanksgiving traditionnel : dinde, potiron, patates douces, noix de pécan… Autant d’aliments découverts sur place par les nouveaux arrivants.
La fête s’est rapidement laïcisée, et sa date s’est stabilisée à fin novembre, pour être finalement célébrée nationalement, depuis Franklin D. Roosevelt, le quatrième jeudi de novembre.

Une tradition vieille comme le Monde

Cette année, Thanksgiving se déroule donc le 22 novembre aux États-Unis. Mais il a déjà eu lieu le 8 octobre au Canada ; le 1er novembre au Libéria ; le 25 octobre sur l’île caribéenne de Grenade… Car en réalité, sous ce nom, se cache une tradition aussi ancienne que l’agriculture : la fête des moissons.

Dans l’Antiquité grecque déjà, les Pyanepsies se déroulaient fin octobre-début novembre, festivités au cours desquelles on offrait aux dieux les premiers légumes secs de l’année pour les remercier d’avoir favorisé les récoltes. La fête juive des Tabernacles – ou Sukkot – mentionnée dans l’Ancien Testament, réunit les pratiquants autour de repas évoquant l'idée d'un retour à l'égalité sociale, accompagnés par des prières d'action de grâce adressées à Dieu pour la fertilité de la terre.

Thanksgiving n’est donc pas une invention des premiers colons européens installés en Amérique, mais une tradition ancestrale qu’ils ont importée et adaptée au Nouveau Monde.

Deux Thanksgiving aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, deux Thanksgiving sont ainsi célébrés. Le premier, Dankdag, a lieu le premier mercredi de novembre dans les églises protestantes, là encore pour remercier Dieu des récoltes.
Le second est célébré le même jour que le Thanksgiving états-unien, en l’église Pieterskerk de Leiden, en souvenir des nombreux colons passés par là avant de fonder la colonie américaine de Plymouth (où le premier Thanksgiving américain aurait été fêté). En effet, nombreux étaient les passagers britanniques du Mayflower, et des bateaux de Pères Pèlerins qui l’ont suivi, qui s’étaient réfugiés à Leiden, aux Pays-Bas, dès 1608, pour pouvoir y pratiquer librement la religion protestante.
Des fêtes des moissons ont également lieu tous les ans en Allemagne (Erntedankfest, le 6 octobre, jour également de célébration de l’amitié germano-américaine) ou au Royaume-Uni entre fin septembre et fin octobre (reprenant une tradition saxonne préchrétienne).
Thanksgiving a également été instauré le 23 novembre au Japon pendant l’occupation américaine (勤労感謝の日 Kinrō Kansha no Hi). C’est un jour férié, qui célèbre le travail, la production, et prône le remerciement mutuel. Cette journée s’appuie sur l’ancienne fête des moissons shintoïste (Niiname-sai, 新嘗祭).


Outre les fêtes directement apparentées au Thanksgiving américain, on peut observer des fêtes des moissons en Inde (Thai Pongal, célébrée en janvier, également au Sri Lanka et en Malaysie) ; au Sénégal, avec le Kamagnène (qui signifie « cuire le nouveau riz ») du peuple Diola, un temps d'action de grâce, pour remercier les esprits d’avoir donné une pluie abondante permettant une bonne récolte… Ou encore la Fête de la mi-automne ou fête de la Lune, l’une des plus importantes célébrations en Chine et dans divers pays d'Asie du Sud-Est, fin septembre (le 24 cette année), qui célèbre l’unité de la famille et le rassemblement, et qui est attestée depuis au moins 1500 ans.


Partout, depuis des temps immémoriaux, l’idée est donc la même : célébrer la Nature pour la nourriture obtenue, et goûter le plaisir d’être ensemble.

Alors à tous, quelle que soit votre culture, et où que vous soyez : Happy Thanksgiving !

Retour au blog principal