Accueil / Blog / Pourquoi faire appel à une agence de traduction professionnelle ?

Pourquoi faire appel à une agence de traduction professionnelle ?

Pourquoi faire appel à une agence de traduction professionnelle ?

Que ce soit pour des documents, des supports commerciaux ou tout simplement un site internet, la question de la traduction revient très souvent. Dès lors qu’une entreprise souhaite se développer, même sans parler d’internationalisation, elle se doit de fournir des contenus traduits et optimisés.

Mais alors arrivent de nouvelles questions :

- Quelle solution de traduction choisir ?
- Comment procéder ?
- Quel budget allouer ?
- Quelles sont les bonnes pratiques ?Quel est l’impact sur la perception de ma marque ?

Et toutes ces questions sont bonnes à se poser en amont de votre projet de traduction. Elles poseront une base solide dans votre stratégie de contenu, qu’elle soit offline ou online.

Alors pour savoir pourquoi faire appel à une agence de traduction professionnelle est la meilleure solution, nous allons découper cet article de la manière suivante :

1.      Les différentes solutions de traduction

a.    Les agences spécialisées

b.    Les freelances

c.    Les outils en ligne

2.    Les bonnes pratiques pour traduire son site multilingue

a.    Quel CMS choisir ?

b.    Comment structurer son site ?

c.    Quels mots-clés sélectionner ?

d.    Pourquoi utiliser des backlinks ?

3.    Content marketing : les métiers de rédacteur & de traducteur

a.    La rédaction

b.    La traduction

c.    La complémentarité de ces 2 métiers

4.    La e-réputation : un enjeu important dans vos traductions

a.    L’image de marque

b.    La surveillance de sa réputation en ligne

5.    Conclusion

 

Les différentes solutions de traduction

Les offres pour traduire vos supports sont nombreuses et il est parfois compliqué de s’y retrouver. Lorsqu’on pense traduction dans la vie de tous les jours, on pense à Google Translate.

Pratique, rapide, mais assez peu précis. Alors pour vos besoins plus poussés, vous souhaitez vous appuyer sur des solutions plus professionnelles.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons catégorisés les offres en 3 grandes familles : les agences, les indépendants et les outils.

Les agences spécialisées

Si votre entreprise souhaite s’exporter à l’international, vous pourriez avoir besoin d’une solution solide pour vous accompagner. Les agences spécialisées seront des partenaires de choix pour optimiser votre stratégie de content marketing.

Les agences travaillent avec des rédacteurs et des traducteurs spécialisés sur un domaine et une langue bien spécifique. C’est un réel gage de qualité, car vous avez une expertise en lien direct avec votre secteur d’activité et la langue visée.

Leur expertise et leurs outils techniques leur permettent également d’optimiser votre budget et vos délais.

Les freelances

Les indépendants présentent une bonne alternative si vous souhaitez mettre un budget moins important dans votre stratégie de contenu. Les freelances sont très compétents mais ceux-ci sont limités sur les domaines et langues qu’ils peuvent vous proposer.

Il faudra donc tomber sur la perle rare qui conviendra parfaitement à votre besoin. C’est là un avantage que l’agence spécialisée aura : mettre en relation la bonne personne et votre besoin. Un gain de temps et d’argent !

 

Les outils en ligne

On en parlait un peu plus tôt, Google Translate fait partie de la longue liste des outils disponibles pour faire une traduction de vos contenus. Cependant, même s’ils deviennent de plus en plus performants (grâce notamment aux nouvelles technologies comme le machine learning) ceux-ci restent tout de même limités.

Encore une fois, il faut savoir mettre le budget, le temps et les moyens en face de vos objectifs. Malgré tout, sachez qu’une mauvaise traduction, ou du moins une traduction non optimisée, peut nuire à votre image de marque.

Il faut donc peser le pour et le contre afin de savoir s’il vaut mieux mettre les ressources nécessaires et faire appel à une agence de traduction spécialisée ou bien ne pas se lancer dans cette stratégie et attendre.


Pour en savoir plus, découvrez notre article présentant les différentes solutions de traduction.


Les bonnes pratiques pour traduire son site multilingue

Le site internet est devenu l’un des outils marketing indispensables pour les entreprises. Que ce soit un simple site corporate, un blog ou encore une boutique e-commerce vous pourriez avoir besoin de le faire évoluer.

Arrive souvent le moment ou vous souhaitez le traduire dans une autre langue. Mais comment faire ? Doit-on l’adapter ou en faire une refonte complète ? Quelles sont les bonnes pratiques et les erreurs à éviter ?

Nous vous accompagnons pour répondre à l’ensemble de ces questions afin de vous permettre d’optimiser la mise en place d’un site multilingue efficace.

Quelles solutions web choisir ?

Que ce soit pour une création ou une refonte, il faudra se demander quelle sera la meilleure solution web à privilégier. Partir d’une solution vierge dites « from-scratch », utiliser un gestionnaire de contenu (CMS) ou bien via un développement spécifique à l’aide d’un « framework ».

Cela dépendra de votre besoin, des ressources existantes et de votre budget évidemment. Nous vous conseillons de choisir un CMS afin de faciliter la mise à jour des contenus.

Ceux-ci proposent un espace d’administration simple et pratique pour ajuster vos textes. En plus de cela, des CMS comme WordPress, proposent des modules de mise en place de site multilingue, ce qui vous sera également d’une grande aide.

Comment structurer son site ?

On ne gère pas un site simple comme un site multilingue, c’est évident. Il existe donc plusieurs manières de faire.

Vous pouvez :

  • -     Créer des sous-domaines (de.monsite.com)
  • -     Utiliser les extensions (monsite.de)
  • -     Créer des dossiers au sein de votre site (monsite.com/de)

Chaque solution présente des avantages et inconvénients, mais nous vous conseillons d’utiliser les extensions. Celle-ci présentera certes un coût, puisque vous devrez payer plusieurs noms de domaines, mais elle facilitera la gestion.

Quels mots-clés sélectionner ?

C’est la base d’une stratégie de contenu réussie : le choix des mots-clés. Mais attention, il y a un piège que vous devez absolument éviter. Vous pourriez être tenté de traduire les mots-clés français qui fonctionnent bien.

Non ! Grosse erreur ! La stratégie de mots-clés doit être retravaillée par rapport à la langue ciblée. Que ce soit en anglais, allemand, espagnol, le choix des mots ne sera pas le même.

Si vous faites une traduction littérale des mots-clés performants en français vous verrez que les mots-clés sur les autres langues ne vous permettent pas un bon positionnement. Alors pensez à refaire le travail pour chaque langue !


Pourquoi utiliser des backlinks ?

En traduisant votre site, vous allez en créer une nouvelle version, avec de nouveaux liens. Il va donc falloir donner un coup de pouce à ces pages pour les positionner rapidement en tête de liste sur les résultats de recherche.

Pour les booster nous vous conseillons de créer des backlinks. Attention toutefois à bien choisir les sites et blogs partenaires avec qui vous allez créer un échange de liens. Ceux-ci doivent bénéficier d’un bon classement et d’une bonne réputation afin de vous garantir un effet positif !


Pour en savoir plus, découvrez notre article présentant les 6 bonnes pratiques pour traduire son site multilingue.

Content marketing : les métiers de rédacteur & traducteur

La base fondamentale d’un support de communication (média, radio, podcast, blog, print) c’est le contenu ! Il est partout et vous servira à accroître votre business.

Les entreprises en sont conscientes aujourd’hui et le content marketing est devenu l’une de leurs principales préoccupations.

Dans une stratégie de développement à l’international, on retrouve 2 métiers importants sur la partie de création de contenu : le rédacteur et le traducteur.

La rédaction

Le métier de rédacteur à évoluer avec les nouvelles technologies. Au-delà de son travail d’écriture, comme pourrait le faire un journaliste, le rédacteur se doit de connaître les bases du référencement.

Retour au blog principal