Accueil / Blog / Tout savoir sur la traduction juridique

Tout savoir sur la traduction juridique

Tout savoir sur la traduction juridique

En quoi une bonne traduction juridique est elle importante ?

La traduction juridique correspond à un pan de la traduction particulièrement complexe à aborder. En effet, elle requiert un large spectre de connaissances qui dépasse largement les simples compétences linguistiques. Les meilleurs spécialistes de la traduction juridique présentent généralement un profil hybride, à la croisée du monde juridique et de la traduction, qui a notamment pu prendre la forme d’une carrière de juriste international. De ce fait, ils maîtrisent deux ou plusieurs systèmes juridiques.

Les contenus juridiques ne peuvent faire l’objet d’une traduction générique ou mot à mot. En effet, les différences dans les systèmes légaux à travers le monde, empêchent le recours à des termes communs. Généralement les services de traduction, présents uniquement en ligne, fonctionnent de cette manière: ce qui aboutit à un résultat médiocre.
En procédant ainsi, la compréhension des textes ne pourrait être garantie. Or, l’impact d’une mauvaise interprétation ou bien d’une incompréhension peut être très importante pour les acteurs engagés dans le processus.

La piètre qualité de la traduction d’un texte juridique ne pourra pas être utilisée comme une clause de nullité des effets qu’il contient. Dès lors, il convient de lui accorder une attention toute particulière afin de garantir sa valeur intrinsèque.

L’objectif final d’une traduction juridique est de produire dans la langue cible, un effet similaire au texte de la langue source. Pour y parvenir, maîtrise et rigueur sont de mise ainsi qu’une attention particulière au contexte local. La difficulté peut avoir diverses sources. Généralement, il s’agit d’identifier les mots de vocabulaire les plus critiques. Il peut s’agir également de se réapproprier un contexte. Saviez vous par exemple qu’en Suisse, les lois sont rédigées dans un langage extrêmement commun ?


Quand parle-t-on de traduction légale ?

Le terme “traduction juridique” renvoie à l’ensemble des contenus qui, par leur nature, font appel à la Loi et au droit. Ces critères permettent d’identifier de nombreux types de textes que nous avons décidé de mettre en exergue.

-    Les lois du Parlement, les nouvelles législations, les lois
Pour parvenir à suivre l’actualité législative d’un pays, la compréhension des textes originaux est incontournable.
-    Les documents produits par un tribunal ( arrêts, citations etc )
Les procès internationaux sont aujourd’hui extrêmement courants. Qu’il s’agisse de maintenir informé votre board ou bien de préparer une campagne de communication, une traduction parfaite est nécessaire pour saisir parfaitement le dossier.
-    Toute correspondance de nature juridique
Pour garantir la pertinence de votre argumentaire juridique, un traducteur professionnel est parfaitement adapté.
-    Les dépositions
Lorsque vous souhaitez faire entendre votre voix, un traducteur est la seule façon de s’assurer que celle-ci n’est pas travestie.
-    Les documents d’immigration
Pour assurer la réussite de ces démarches complexes, une parfaite compréhension est nécessaire à toutes les étapes de la procédure.
-    Les documents relatifs à des litiges
Lorsqu’un conflit éclate, il est important de pouvoir défendre sa position de façon optimale. Les traducteurs professionnels assurent la retranscription précise de vos griefs.
-    Les testaments
Pour cette étape importante dans votre mariage ou votre vie de famille, permettez à chacun de saisir tous les éléments.

Cette liste est non exhaustive.

À qui s’adresse les services de traduction juridique ?

Beaucoup de personnes pensent à tort que la traduction juridique ne s’adresse qu’à des professionnels du droit. Ce n’est toutefois pas le cas, car des documents à caractère juridique peuvent avoir des provenances extrêmement diverses. La traduction juridique s’adresse à tout professionnel ou particulier qui est dans l’obligation d’obtenir une traduction la plus fidèle possible. Naturellement, le recours à ces services est particulièrement justifié pour les contrats et  les documents relatifs à des litiges. Néanmoins, beaucoup oublient que le recours à une société de traduction professionnelle peut également être adapté à la traduction de volumineux dossiers d’immigration. De façon générale, la complexité de la traduction juridique est telle qu’il est préférable de se tourner systématiquement vers des spécialistes.

Quel est l’intérêt de passer par une société professionnelle de traduction ?

Les bénéfices d’une prestation réalisée par une entreprise de traduction sont multiples:
Tout d’abord, vous bénéficiez de la prestation la plus exhaustive du marché. Grâce à leur expérience, ces sociétés envisagent avant vous les problématiques qui pourraient apparaître. Dans le cas de traduction juridique, elles vous alertent sur les double-sens cachés qui peuvent apparaître lorsqu’un document est basiquement traduit dans un autre langage.

Il faut également mentionner la rapidité d’exécution de ces sociétés qui généralement disposent d’une base de spécialistes rapidement mobilisables, au sein de l’entreprise ou à travers un réseau de freelance. Lorsque l’issue d’une négociation déjà engagée tient à la parfaite compréhension d’un contrat par toutes les parties, vous ne pouvez pas vous lancer dans la recherche et la mise en concurrence de freelances. Les entreprises de traduction vous garantissent l’accès immédiat aux meilleurs profils.

Enfin, les sociétés de traduction sont particulièrement adaptées aux prestations de longue durée. En effet, elles peuvent grâce à leur taille, assurer une qualité de service continue et une disponibilité optimale.


Un cas de traduction juridique réalisé par Powerling ?

Il y a quelques temps nous avions été sollicités pour une mission complexe au profit d’une société de lobbying de la place. Cette société avait été chargée de mettre en place une veille réglementaire au profit d’acteurs japonais d’une industrie qui vivaient d’importants changements législatifs. Dans un premier temps, les lobbyistes qui intervenaient n’ont pas estimé judicieux de s’adjoindre les services d’une société de traduction. En effet, de prime abord, il peut sembler relativement simple de traduire des articles de lois et amendements, du moins de les expliquer. Cette situation a perduré pendant quelques temps mais n’était satisfaisante pour personne. En effet, d’un côté la société de conseil perdait un temps inestimable sur des tâches à faible valeur ajoutée. De l’autre, les bénéficiaires devaient s’apppuyer sur la traduction partielle qui leur était communiquée, pour y associer les termes de droit qui prévalaient dans leur paradigme juridique.
Le choix d’avoir recours à une société externe pour assurer la traduction des textes de lois et amendements discutés par le parlement, est apparu comme la solution à même de fluidifier l’ensemble des process.
Nous nous sommes donc appuyés sur notre communauté de freelance pour identifier un spécialiste maîtrisant les systèmes juridique français et japonais et disposant d’une expérience significative dans la traduction de documents. Nous lui avons adjoint une de nos collaboratrices pour superviser la qualité générale de la traduction. Rapidement le travail de ce tandem a été largement apprécié par l’ensemble des parties concernées. Grâce à la précision de leurs travaux, japonais et français disposaient d’un niveau d’information similaire.

Le succès de cette prestation s’explique moins par la mise à disposition d’un spécialiste de la traduction français-japonais, que par la connaissance intime par cet expert, des système législatifs des deux pays.  

Pour en savoir plus sur les services proposés par Powerling, cliquez ici.

Retour au blog principal